QR_sante
Retour à la liste

 

 

Pour courir à une intensité déterminée, un système efficace et contrôlable est de fixer une fréquence cardiaque de travail. Mais il ne faut pas se fixer sur cette donnée très précise. En réalité, le travail s’effectue au sein d’une plage large de 3 à 4 pulsations en dessous et au dessus de la fréquence proposée.

Il faut réagir dès que l’on flirte avec les 5 pulsations de différence.

Il faut préciser que, pour le travail au seuil, qui n’est pas utilisé lors des 2 premiers programmes JCPMF, il s’agit bien de la fréquence maximale à ne pas dépasser.

Retour à la liste